Il n'y a que les petits hommes qui redoutent les petits écrits

Beaumarchais

article • 3 MIN

Festival Musilac, la fin d’un malentendu ?

Depuis vingt ans que le festival revient à l'été naissant, il fait l'objet de tous les fantasmes et engendre la contradiction dans l'esprit des Aixois ? Rentable ? Trop assisté financièrement ? Quid du ruissellement dans l'économie locale ? Pourquoi tant de bruit ? Mais surtout, pourquoi tant de haine ? Face à ces interrogations légitimes, c'est à travers une enquête de retombées financières et de satisfaction que l'organisateur, Rémi Perrier, la ville et l'office de tourisme Riviera des Alpes répondent en chœur.

Lire

Les articles

16/06/24

3 min

Festival Musilac, la fin d’un malentendu ?

Depuis vingt ans que le festival revient à l'été naissant, il fait l'objet de tous les fantasmes et engendre la contradiction dans l'esprit des Aixois ? Rentable ? Trop assisté financièrement ? Quid du ruissellement dans l'économie locale ? Pourquoi tant de bruit ? Mais surtout, pourquoi tant de haine ? Face à ces interrogations légitimes, c'est à travers une enquête de retombées financières et de satisfaction que l'organisateur, Rémi Perrier, la ville et l'office de tourisme Riviera des Alpes répondent en chœur.

Lire

10/06/24

3 min

Aix-les-Bains : au Festival du cinéma français et de la gastronomie, droit et comédie font bon ménage

Durant la 3e édition du Festival du cinéma français et de la gastronomie, qui s'est tenue à Aix-les-Bains du 4 au 8 juin derniers, Arnaud de Gardebosc a une fois de plus eu du flair. Dans sa sélection de films en avant-première, trois avaient été présentés à Cannes notamment "Le Procès du Chien" de Laetitia Dosch, nommé dans la catégorie "Un certain regard", et lauréat de la "Palm Dog", ainsi que "les pistolets en plastique", de Jean-Christophe Meurisse, librement inspiré de l'affaire de la "fausse" arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès. Droit et comédie font donc bon ménage dans ces deux longs-métrages, ce qui a évidemment attiré notre attention.

Lire

Image de la semaine

AIX-LES-BAINS Du monde, toujours, encore et plus que jamais pour accueillir la régionale de l'étape, Nicoletta, sur le tapis rouge du casino Grand-Cercle. La chanteuse a été suivie d'Ary Abittan, Anthony Delon, Mathilde Seigner, la marraine du festival, de Patrick Bruneton, de Gérard Krawczyk et bien d'autres. Cette dernière journée du festival du cinéma français et de la gastronomie s'est conclue avec la rafle de "Pourquoi tu souris ?", de Christine Paillard et Chad Chenouga (trois prix, dont meilleur film) et la diffusion en avant-première du "Comte de Monte-Cristo", en présence de l'un des co-réalisateurs, Matthieu Delaporte, et de l'acteur Patrick Mille. L'événement du ciné "made in France" de l'année.
Il faisait bon être Aixois, samedi soir...

17/11/23

3 min

Culture et transmission : la Garzza de Laura Mendola met l’Italie à la portée de tous

Laura Mendola n'est pas une inconnue des lecteurs de ces colonnes : la Garzza, festival de street-food italienne dont la première édition en 2021 a été couronnée de succès a fait du chemin depuis le jardin de ses parents. Désormais, son concept se décline en différentes saisons, et dans plusieurs villes de la région Auvergne-Rhône Alpes. Une histoire de passion, d'intuition, et d'envie de transmettre l'excellence de la culture italienne à tous.

Lire

03/10/23

3 min

Chambéry : Barrueco amène les voix d' »Aux arts, mes citoyens » et 65 enfants savoyards au Phare

Il avait déjà proposé ce spectacle indépendant et inédit devant un théâtre du Casino comble, accompagné d'une centaine de choristes non professionnels et du chef de chœur Florent Robert en début d'année. Mais Barrueco n'est pas de ceux qui s'arrêtent en si bon chemin. Avec "Aux Arts mes Citoyens", l'artiste haut-savoyard emmène sa troupe, dont il a doublé l'effectif, sur la scène du Phare. L'occasion idéale de faire monter sur scène une soixantaine d'enfants issus de petits villages des deux Savoie. Prometteur.

Lire

25/09/23

2 min

Chambéry : Aurélie Le Meur quitte définitivement le conseil municipal

Aurélie Le Meur a, pour raisons professionnelles, choisi de quitter définitivement le conseil municipal de Chambéry, du fait de ses nouvelles fonctions en Isère, incompatibles avec un mandat local. Une annonce survenue le 25 septembre durant le conseil municipal de rentrée. Elle avait déjà démissionné de sa fonction d'adjointe en juillet dernier et met fin à plus de trois années de mandat local.

Lire

22/09/23

2 min

Thierry Repentin, le grand chelem

Le maire de Chambéry, déjà président de Grand Chambéry entre 2001 et 2004 a raflé une nouvelle fois le poste, jeudi 21 septembre, devant Alexandre Gennaro. Une victoire plus large que prévue, avec 10 voix d'écart. Il sera néanmoins attendu au tournant, lui, le déjà maire de Chambéry, pour remettre de l'ordre dans un bateau passablement balloté depuis trois ans. Et surtout, composer avec une opposition en rupture avec lui.

Lire